Nos déchets

Dans la communauté des communes, la collecte des déchets est une catastrophe…

Le tri est sommaire, beaucoup de concitoyens ne trient pas leurs déchets, incivisme désastreux pour notre avenir.  Que pouvons-nous faire ?

Le paradoxe c’est que : plus nous améliorons notre tri et plus nous payons ! Car la collecte est plus complexe et plus coûteuse.

Pourquoi les industriels ne font-ils pas d’efforts de  leur côté pour diminuer le nombre d’emballage ? On nous répond qu’ils en font. Oui, peut-être mais on est loin du compte…

Des chiffres :

1kg de déchets et 10 emballages sont jetés quotidiennement par chaque français !!!

Taux de collecte trié :

  • Moyenne nationale : 62%
  • Communauté des Communes : autour des 15%

Pour commencer nous pourrions réduire notre consommation et donc réduire nos déchets, cela peut consister en :

  • Se demander, lors de l’acte d’achat, si le produit envisagé est indispensable à notre bon fonctionnement
  • Se demander si, par hasard, l’on ne pourrait pas emprunter, louer ou partager cet objet/produit plutôt que de l’acheter
  • Réfléchir aux motivations de nos achats : parfois on fait des courses pour se « remonter le moral ». Mais acheter ne résout pas les problèmes à l’origine de la baisse de moral.
  • Acheter des appareils de qualité qui dureront longtemps
  • Remplacer un objet jetable (lingette, appareil photo, vaisselle en carton…) par un autre qui dure plus longtemps
  • Éviter les produits trop emballés. Leur préférer des recharges, des grands formats ou des produits vendus en vrac
  • Éviter les portions individuelles
  • Utiliser un cabas ou un caddie pour les courses et refuser ainsi les sacs plastiques
  • Placer la nourriture dans des boites en plastique au lieu de l’emballer dans du papier aluminium
  • Pour les pique-niques, utiliser des boites en plastique, des gourdes et des couverts lavables.
  • Utiliser des éponges (pour nettoyer) et des serviettes ou des torchons (pour essuyer) à la place de l’essuie-tout
  • Utiliser des mouchoirs en tissu
  • Éviter la vente à emporter dans la restauration : elle génère beaucoup de déchets d’emballage
  • Boire de l’eau du robinet plutôt que de l’eau en bouteille
  • Il existe des sacs réutilisables pour les aspirateurs
  • Refuser les publicités par une affiche sur sa boite aux lettres. Ou conservez-les en vue de fabriquer du liant papier.

Une réflexion au sujet de « Nos déchets »

  1. L’utilisation du compostage est aussi une solution. Il permet de réduire notre tonnage (épluchures de légumes, café, thé, saupalin etc …). De plus on peut réutiliser la terre pour le jardin.
    L’apprentissage de tri sélectif passe par des actions de communication en porte à porte (vérifier le sac jaune disponible en mairie et voir les déchets présents sont bien « recyclables »), mais aussi par une sensibilisation des enfants à l’école. C’est un travail pédagogique utile pour leur avenir, et les enfants se feront un plaisir de demander « papa, ça je le mets dans la poubelle jaune ou dans la poubelle noir? ou … papa, je peux aller mettre les épluchures dans le compost? ». Là la commune aura gagné beaucoup!
    Dans notre communauté de communes du Calvados, 1 tonne de déchets triés rapporte 23 euros, alors qu’1 tonne de déchets non triés (ultimes) coûte 79 euros … La communication/sensibilisation a permis d’économiser plus de 100 euros sur chaque tonne de déchets recyclables produite. Le chemin est encore long mais l’intention est là…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


six + = 14