Qui suis-je ?

Bonjour

Depuis quelques mois, j’anime ce blog que j’ai créé et, des questions se posent déjà dans notre contrée, des bruits courent, des gens s’interrogent…

Qui est derrière ce blog ? Que cherche-t-il ?

Certains ont remarqué que je n’étais pas un élu et également, que mes idées n’étaient pas très à droite …

Oui, je suis un Bondigounais, qui parfois s’indigne mais toujours avec mesure, qui parfois ironise mais avec un peu de finesse ou de nuance, du moins l’espère-t-il…

Oui j’ai créé ce blog pour tenter de lancer un mouvement dans notre village afin qu’une reflexion s’instaureentre les bondigounais…

Depuis que je suis dans ce village, 5 ans déjà, je déplore l’absence de vie communautaire tangible, palpable… Pourtant je le connais ce village, et depuis mon enfance car toute ma famille en est issue et qu’une grande partie y vit toujours… Mais je n’y avais pas vécu moi-même réellement sinon pendant des vacances…

Venons-en au fait : afin de faire taire toute sorte de rumeur qui, semble-t-il porte tort à certains d’entre vous, suspectés d’en être l’auteur « infâme »;  je me dévoile.

Je m’appelle, Didier Roux; Attendez ! attendez !! pas notre maire ! Son cousin éloigné oui.

J’habite dans la même rue que ce dernier, je porte le même nom, mais permettez moi d’ajouter que là s’arrête la ressemblance.

Je suis plutôt actif au sein d’associations qui s’occupent de diverses choses comme la fondation FACE qui s’occupe d’insertion de personnes en déshérances, l’ATEV qui réfléchit sur le devenir de notre Tarn, la Commission de ré-industrialisation du canton Villemurien, c’est au travers de cette dernière association que j’ai été amené à oeuvrer pour sauver les anciens établissements Brusson.

Enfin, je suis adhérant du parti socialiste… Simple militant qui croit encore à cette vieille utopie d’universalité de la solidarité et de la fraternité entre les hommes, idées aux antipodes des tenants d’une société libérale.

Consultant dans un cabinet international spécialisé dans le pilotage de grands projets industriels, évènementiels, de recherches, et autres, je ne suis pas naïf et suis conscient de la distance qui peut exister entre les objectifs, les motivations des dirigeants de grandes entreprises que je côtoie et mes convictions propres, ma vision personnelle de la vie. Ceci étant vous seriez surpris de mesurer la diversité de pensée que l’on rencontre auprès de ces femmes et hommes de pouvoir. Notre société est complexe et toujours pleine de surprises…

Afin de ne pas rajouter à la confusion, je glisse ma photo dans ce texte, mais n’y voyez pas une forme d’exhibitionnisme… Je suis plutôt discret comme bonhomme…

Autre grand défaut de ma personne, je ne suis pas physionomiste, et j’ai beaucoup de mal à me souvenir les noms des personnes que je rencontre, je vous laisse imaginer les quiproquos dans lesquels je me fourvoie parfois dans mon travail. Et… avec un tel handicap je ne ferais pas un bon candidat à la députation !!! Et comme je n’y pense même pas en me rasant, ça tombe bien !

Voilà, tout est dit, ou presque…

Merci de m’aider à animer ce blog en m’envoyant des papiers à publier à cette adresse: didier@tolosa.biz ou en m’abordant quand vous me croisez…

Merci pour votre participation future..

Didier Roux (l’autre…)