Brusson part en fumée…

Un homme en colère !

Dans la nuit du 22 au 23 décembre un incendie a détruit la partie la plus belle de la friche Brusson : les logements et les bureaux de la famille.

Notre association « Sauvegarde et renouveau de l’espace Brusson »  a été mise hors des murs de cette friche depuis l’arrivée de la nouvelle municipalité. Et depuis les exactions se sont multipliées sans émouvoir les élus. Ne serait-ce pas une aubaine que cette friche parte en fumée ?

En tant que président de cette association et aussi en tant que citoyen, je suis scandalisé et en colère ! Avec l’ancienne municipalité un passage quasi quotidien d’un adjoint permettait de réparer, prévenir et protéger ce joyau de Villemur sur Tarn ! Notre association devait le réhabiliter afin d’en faire un lieu de rencontres culturelles, mais Messieurs Dumoulin et  Gardelle avaient un projet : celui de ne rien faire !

J’accuse l’adjoint chargé du patrimoine ainsi que le maire de Villemur sur Tarn de négligence dans la gestion du domaine qui leur est confié par les citoyens, au travers de leurs mandats.  J’accuse ces élus d’amateurisme et de dilettante, inconscients du niveau réel de leurs responsabilités ! Dans leur souci de détricoter ce qui avait été fait par l’ancienne municipalité, ils ont livré cette friche industrielle au pillage et à la destruction ! Bravo Messieurs ! beau travail ! Les Villemuriens jugeront.

Didier Roux, président de l’association « Sauvegarde et renouveau de l’espace Brusson »

2 réflexions au sujet de « Brusson part en fumée… »

  1. Monsieur le Président de l’association,

    Pourriez vous dire depuis combien de temps vous agissez pour la sauvegarde de ces bâtiments ?
    Je suis ici depuis 4 ans et je n’ai jamais rien vu de fait pour ce pan de l’histoire de Villemur.
    L’ancienne municipalité a fait des dépenses importantes pour une restauration de Bernadou qui aurait pût l’être à moins. Aux sommes dépensées la remise en état de Brusson aurait été partiellement possible.
    De plus le pillage du patrimoine qui était stocké dans ces locaux a été fait par l’acquéreur espagnol avec la complicité de l’ex municipalité.
    Étant de gauche je ne suis pas fan de l’actuel municipalité et de monsieur Dumoulin, mais quand je vois vôtre comportement vous me poussez à avoir de la sympathie pour notre maire car vôtre acharnement aveugle ne peut que le rendre plus humain que vous.
    Aurez vous le courage de publier un commentaire étant hostile à votre position … Je l’ignore mais si vous ne le faites pas je serais définitivement fixé sur la valeur de la gauche locale.
    Sur ce bonne année à vous et vos lecteurs.

    1. Monsieur,

      merci tout d’abord d’avoir réagi à mon intervention.
      Vous devez savoir que nous avons créé cette association fin 2012 et que nos actions ont été vite stoppées par le changement de municipalité. Vous pouvez bien évidemment porter un jugement critique sur l’ancienne municipalité qui n’en est pas exempte car si elle avait été dans l’excellence, elle aurait certainement été réélue. Il me semble me souvenir que la restauration de Bernadou a été réalisée par le Conseil Général sans que la municipalité n’y mette un centime et d’ailleurs sans qu’elle ne puisse également intervenir sur les choix architecturaux.
      Pour ce qui est des « espagnols », je pense que vos accusations sont un peu exagérées. Tout ce qui semble avoir été emporté par eux était leur propriété, mais je ne peux en dire plus faute d’informations certaines. Pour ce qui est de Mr Dumoulin, je trouve moi aussi qu’il est humainement très attachant et je l’estime en tant qu’homme au moins autant que vous-même. Pour ce qui est de mon acharnement, je me trouve très cool et je crois que tout homme ayant des mandats politiques lucratifs sait qu’il doit rendre des comptes et entendre ce qu’on lui dit. Si j’ai laissé éclaté ma colère, c’est parce que j’avais alerté Mr Gardelle, l’adjoint chargé de la gestion du patrimoine, que ce type d’incident risquait d’arriver s’il n’y prenait garde, et je l’avais averti que je réagirais si nécessaire. Il m’avait assuré que tout serait fait pour que cela n’arrive pas… Les faits ont malheureusement trop vite démenti ses dires…
      Bien à vous et bonne année à vous également
      Didier Roux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


neuf + 6 =