Racisme et bêtise

Une nouvelle fois, des évènements tragiques font ressurgir la bête immonde…

Parce que des imbéciles, parfois abandonnés de la république, isolés dans une rumination lente et profonde sur leur place dans notre société, cibles faciles de manipulateurs pervers, commettent l’irréparable inacceptable, la bête immonde se réveille.

 

Ceux que l’on appelle terroristes et, qui ne sont pour moi que des êtres perdus et sans repère, marginaux issus de n’importe quel milieu, aisé ou pas, ouvert ou pas, ces soi-disant terroristes qui ne sont que des assassins paumés, utilisant la religion pour justifier leurs actes, ont, au delà des crimes odieux qu’ils ont commis, réussi leur coup ! Ils ont réveillé cette peur enfouie en nous, cette peur qui libère la parole de l’ostracisme, du racisme de la haine.

La haine contre l’étranger, le rejet d’une religion dont on ignore tout mais qui semble la responsable de tout, le rejet de celui qu’on ne comprend pas car différent de nous, sont les éléments de bases de ceux qui ne réfléchissent pas assez loin…

Pourquoi un individu, citoyen, bon père, bon camarade, devient tout à coup vecteur de la haine ?

On peut supposer que c’est parce qu’il a peur. Mais peur de quoi ?

Peur d’une représentation pas très nette d’une menace pour lui, sa famille, ses biens…  Cette représentation négative est effectivement ressassée et amplifiée par les médias condamnés à racoler des fidèles afin de financer leur boîte. Mais ce n’est pas nouveau, puisque l’église elle-même a été complice de ce type de lavage de cerveaux au cours des siècles passés.

 

Pendant presque 2000 ans, le juif était responsable des famines, de la peste et autres maux et, régulièrement on évacuait ses peurs au travers de pogroms détestables.

Dans nos régions du sud-ouest, nous avions aussi une autre cible, les cagots, et il a fallu attendre que Louis XIV s’énerve pour que la peur de la répression royale soit plus forte que la peur de l’autre et que ces cagots puissent enfin être acceptés par nos ancêtres….

Depuis une soixantaine d’années ce sont les femmes et les hommes d’origine nord africaine qui sont devenus « nos juifs ou nos cagots », ratonades et injustices de tous ordres ont émaillé ces dernières années.

Avant eux on a eu les Italiens, les Espagnols qui ont été nos têtes de Turcs!!! et puis aussi les pieds noirs, rappelez-vous les bagarres dans les cours de récréations entre « les bons français » et ces étrangers qui venaient nous prendre tous les logements et allocations familiales et qui avaient un accent bizarre !!!

Oui je sais, vous les racistes, vous allez m’objecter: « oui mais eux étaient cathos et ils se sont intégrés parce qu’ils ont notre culture alors que les autres… les musulmans…. jamais ils ne pourrons s’intégrer!!!! ». Et que faites vous des asiatiques alors ? pas cathos eux non plus et pourtant intégrés !!! « Mais eux ils sont gentils, ils ferment leur gueule, ils bossent…. »  Non, ils sont différents mais leur différence ne vous fait pas peur, c’est tout ! Les racistes souhaitent toujours que tous les autres leur ressemblent ou au moins soient d’une discrétion qui les rende invisibles, alors qu’eux-mêmes sont souvent ces êtres grossiers et bruyants quand ils vont en visite dans d’autres pays!!!

 

Quand j’entends des êtres à priori équipés d’un cerveau dire que tous les musulmans sont inadaptés à notre société, j’hallucine.

Si 5 à 10% des immigrés de confession musulmane tombent dans la délinquance, je vous rappelle que 90 à 95% s’intègrent et adhèrent aux valeurs de la république et participent entièrement à la vie économique et sociétale de notre pays, et comme pour les vagues migratoires précédentes (Italiennes, Espagnoles, Asiatiques…) ce phénomène est connu et ne doit pas nous effrayer.

Et, faire l’amalgame entre immigration, si riche et nécessaire à notre évolution, et actes débiles commandés par des fous confrontés à des problèmes à quelques milliers de kilomètres de chez nous, c’est donner la preuve que nous attendions tout simplement une occasion pour réveiller la bête immonde qui dort au fond de nous…

 

Bridez cette bête!!! sinon elle va, à termes, vous dévorer, et là les malades logés aujourd’hui en Iraq et Syrie auront eu raison.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


huit + = 14